Appareils de stérilisation

Accueil Forums Module “Bases” Appareils de stérilisation

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par asvape, le il y a 7 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #4345 Répondre
      asvape
      Maître des clés

        Voici quelques appareils couramment utilisés en esthétique :

        Stérilisation humide

        • Autoclave : Cet appareil de stérilisation utilise la vapeur d’eau sous pression pour détruire les micro-organismes. C’est l’une des méthodes de stérilisation les plus répandues et les plus fiables en esthétique pour stériliser les instruments et les produits en contact avec la peau qui ne peuvent pas être immergés dans une solution de stérilisation. Ce moyen détruit une les micro-organismes en quelques minutes. – Autoclave basse température : Température de 60°C à 85°C pour la stérilisation d’objets sensibles à la chaleur et à l’humidité, tels que les instruments en plastique ou en caoutchouc. – Autoclave standard : Température 135°C.
        • Stérilisation chimique : Cette méthode par immersion utilise des produits chimiques, tels que le formaldéhyde ou le glutaraldéhyde. Elle est souvent utilisée pour stériliser des objets sensibles à la chaleur.

        Stérilisation Sèche

        • Rayonnement : En institut, cette méthode utilise des rayons ultraviolets projetés sur les instruments sensibles à la chaleur ou à l’humidité. Lorsque les micro-organismes sont exposés aux UV-C, leur ADN subit des dommages qui les rendent incapables de se répliquer entrainant leur mort ou leur inactivation. Il est important de noter que la stérilisation aux UV ne peut pas pénétrer les surfaces opaques.
        • Autoclave chaleur sèche : Cet appareil génère de l’air chaud à haute température, jusqu’à 220 °C pour stériliser les instruments et les surfaces. Souvent utilisé pour stériliser les instruments en papier, en caoutchouc, en plastique et en matériaux similaires qui ne peuvent pas être stérilisés par d’autres méthodes.
        • Au gaz : Cette méthode utilise des gaz tels que l’oxyde d’éthylène et le peroxyde d’hydrogène pour stériliser les instruments et les surfaces sensibles à l’humidité. Les gaz sont projetés sur les instruments et les surfaces pour détruire les bactéries et les virus à un niveau moléculaire.

        Ultrasons : La stérilisation aux ultrasons n’est pas une méthode de stérilisation en soi, mais plutôt une technique de nettoyage et de préparation avant la stérilisation Elle repose sur la création de bulles de cavitation dans le liquide de nettoyage à l’aide d’ondes ultrasonores. Ces bulles implosent de manière répétée, générant des forces mécaniques qui délogent la saleté et les contaminants des surfaces des objets immergés. Il est important de noter que la stérilisation aux ultrasons elle-même ne garantit pas la stérilisation au sens médical du terme, c’est-à-dire l’élimination de tous les micro-organismes pathogènes. Après le nettoyage aux ultrasons, les objets doivent généralement être soumis à un processus de stérilisation distinct, tel que la stérilisation à la chaleur, à la vapeur, par rayonnement ou à l’aide de produits chimiques.

    Vous lisez 0 fil de discussion
    Répondre à : Appareils de stérilisation
    Vos informations :




    You cannot copy content of this page